Le 2e régiment de zouaves

Lors de la bataille de Loigny, les zouaves mouillent le maillot !

Qui l'eut cru... cette période de crue est l'occasion immanquable de publier la première unité peinte de Notre Impérial Projet !
Bien sûr elle est française... et ce ne pouvait être qu'une unité de zouaves : voici le 2e régiment de zouaves (2e brigade de la 2e division du 15e corps).
C'est même marqué sur la belle zétiquette placée à l'arrière du socle, comme ce sera le cas pour tous les socles de ce projet !
Oui, c'était le meilleur moment pour publier cette page... la preuve en images !
 Le zouave du pont d'l'Alma a de l'eau jusqu'aux noix !
C'est beau Paris ma nuit !
Après le pont d'l'Alma Nous ne pouvions omettre de rendre visite au pont Napoléon III !
Pour peu Nous ne pouvions voir le "N" Impérial !
Voici maintenant une courte revue des uniformes de zouaves vus au musée de l'armée... en attendant un article plus complet sur Notre Impériale Visite !
Commençons par l'uniforme d'un sergent major du 1er regiment de zouaves (1852-1870).
Il faut que L'Empereur se procure un uniforme comme ce gars-là...
Un sergent de la Garde Impériale bien sûr !
...c'est vraiment d'la balle.
Et c'est reparti comme en 14, voici un un tirailleur algérien avec un uniforme similaire à ceux des zouaves.
Et voici l'uniforme d'un zouave du 4e régiment de zouaves de l'armée d'Afrique (1941), tenue dit à l'orientale utilisée lors des cérémonies, l'une des dernières tenue tenues chamarrées de l'armée française.
L'Empereur... derrière le sergent de la Garde Impériale... 
...rien de plus normal, because...

4 commentaires:

  1. Ah, enfin une unité pour cet Impérial Projet. Tiens, je parle comme yoda maintenant...
    Bon boulot Ton Altesse, continue comme cela

    RépondreSupprimer
  2. Merci !
    Zouavement tien... voilà du boudin !
    Bien sûr !

    RépondreSupprimer
  3. Superbe, je dirai presque comme d'habitude, et j'adore le soclage.
    Denis

    RépondreSupprimer
  4. merci Denis... il va falloir que Nous gardions la même qualité sur la durée pour les deux armées... un challenge dans le challenge !

    RépondreSupprimer